La Tanzanie est une terre qui paraît sans fin, étalant d’immenses steppes et savanes arides d’où émergent montagnes, volcans et bien sûr le mythique Kilimandjaro. C’est aussi une immersion dans le monde animal et sauvage qui vous est offerte en parcourant  les parcs et réserves naturelles où se déroulent les plus grands spectacles de transhumance sur terre du Masai Mara  jusqu’au Serengeti. Les rencontres avec les Masai dans le Nord de la Tanzanie sont aussi de fabuleux instants pour découvrir la richesse et le patrimoine de ce pays.

Du Kilimandjaro aux réserves et parcs tanzaniens

Du haut de ses 5891m, le mont Kilimandjaro a déjà séduit de nombreux passionnés de trek et de grands espaces. Ce sont sûrement les trois volcans qui le compose (le Mawenzi, le Shira, et le Kibo), sa proximité avec l’océan Indien et la plaine de brousse qui l’entoure qui font la somptuosité et l’originalité du lieu. De plus, nous pouvons profiter de la richesse de l’écosystème en faune et  flore qui résiste à la rudesse des éléments à plus de 4000m. Plusieurs espèces animales et végétales sont d’ailleurs très rares voir endémiques comme le « Kilimanjaro swallowtail », un papillon présent uniquement dans le cratère du Ngorongoro et sur le Mont Meru.
A la verticalité de ce mont succède les parcs et les réserves naturelles d’exception. L’un des plus connu est le parc naturel de Serengeti qui accueille plus de 4 millions d’animaux en liberté sur des milliers de kilomètres entre plaines verdoyantes, savanes marécageuses et petit village aménagé pour le personnel associatif. C’est dans ces régions du Nord de la Tanzanie que nos circuits vous entrainent à la rencontre du peuple Masai pour découvrir leurs coutumes et traditions ancestrales.

Dans le parc national de Mikumi, vous retrouvez les animaux emblématiques d’Afrique comme les lions, les troupeaux de zèbres, d’impalas, de gnous, et de buffles ou encore les girafes  dans les bosquets d’acacias qui bordent la rivière Mkata. Enfin, la réserve naturelle du Selous, la plus grande d’Afrique et la deuxième au monde, se trouve un peu en dehors des sentiers touristiques et accueille la plus grande communauté d’éléphants en Tanzanie.

Témoignage

« Dans nos parcs, il y a toujours des évènements intéressants »

Erasto, notre guide tanzanien, nous raconte avec plaisir la beauté et la richesse de ses étendues sauvages et surtout les instants insolites et les rencontres inattendues que l’on peut faire au détour d’un baobab!

 

 

 

 

La loi de la savane

Ces parcs restent des lieux où la faune et la nature prédominent. Avec nos groupes, nous avons eu la chance d’assister à de nombreuses chasses de gnous et de zèbres menées par les lionnes ou les guépards.
L’été dernier en plein après midi, nous nous sommes arrêtés pour observer une lionne en pleine chasse et pour expliquer aux voyageurs les différents mouvements et techniques de rabattage  utilisés par les lionnes pour chasser les gnous. Dans notre véhicule sécurisé mais avec le toit ouvrant, nous les avons suivis pendant près d’une heure jusqu’à ce que la lionne plonge sur sa proie. En moins de 10 minutes, le reste de la horde était sur place pour l’aider.
Malgré l’intensité de la scène,   nous étions tous heureux de partager cet instant de vie dans la savane tanzanienne. Le lendemain matin, nous sommes retournés sur place où les lionnes avaient laissé la place aux hyènes, vautours et chacals venus profiter des restes de la carcasse.
Dans le parc de Serengeti, nous avons eu la chance de retrouver les gnous durant leur migration dans de vastes plaines désertiques et aussi leurs efforts pour traverser les rivières en évitant les crocodiles!

Surprises nocturnes

Lors de nos circuits, les nuits en campement aménagé sont fréquentes et il arrive parfois que, dans la nuit,  les voyageurs ententent le cri des différents animaux sauvages comme les lions, les hyènes etc… La proximité avec la faune ne représente pas de réels dangers mais les voyageurs sont généralement surpris par les « rires » des hyènes à quelques mètres d’eux. Cela fait aussi parmi des inattendus de la brousse africaine!

 

 

Partagez cet article !